La ligue America de C2000

LA piqouze est reine ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Regles UCM

Aller en bas 
AuteurMessage
UCM America
Amateur
avatar

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 19/09/2006

MessageSujet: Regles UCM   Dim 24 Sep - 18:40

vous pouvez les télécharger à cette adresse :
http://pastouillihno.ifrance.com/reglesucm.pdf

(clic droit puis enregistrer sous)

sinon je vous en propose ci dessous un résumé :


250PM et 300 PE seront attribués à chaque équipe.

PV
Citation :
Chaque équipe reçoit à chaque moitié de saison 10 PV + 3 supplémentaires par course remportée et 1 pour chaque coureur ayant terminé entre la 2e et 10e place (incluse) d’une course, hors championnats nationaux. Pour les championnats nationaux, le barème est de 2 PV pour une victoire et 1 PV pour une deuxième ou une troisième place.

Le dopage :
Citation :

5% de chance de rebellion du coureur que vous tentez de doper

réprouvé par l’éthique du sport, le dopage est encore malheureusement pratiqué par de nombreux directeurs sportifs. Face à ce fléau, l’UCM a décidé d’intensifier les contrôles anti-dopage. A chaque course, seront donc contrôlés :
• le vainqueur du jour
• le leader du classement général (dans le cas d’une course à étapes)
• 4 coureurs tirés au sort parmi les 25 premiers de la course
• 3 coureurs tirés au sort au-delà de la 25ème place

Plusieurs méthodes de dopage sont aujourd’hui recensées :

1) Les amphétamines : méthode traditionnelle qui augmente à court terme la puissance du coureur.
Détection fréquente, mais gains de performances intéressants pour des accidents peu fréquents.
Semaine 1 2 3 4 5

Fiabilité du contrôle 80 % 60 % 40 % 20 % 10 %
Gain de performances 30 % 25 % 20 % 15 % 10 %
Risque d’accidents de santé 5 % 4 % 3 % 2 % 1 %


2) L’EPO : produit une augmentation du taux d’hématocrite, ce qui améliore sensiblement la performance mais induit de véritables risques de santé pour le coureur. La détection est malheureusement rendue difficile par les incertitudes scientifiques sur le taux d’hématocrite « normal » (la limite étant actuellement fixée à 50 %).
Semaine 1 2 3 4 5

Fiabilité du contrôle 40 % 35 % 30 % 25 % 20 %
Gain de performances 10 % 25 % 40 % 25 % 15 %
Risque d’accidents de santé 10 % 10 % 8 % 6 % 5 %

3) Le PFC : méthode de dopage expérimentale, encore très difficile à détecter, jugée très dangereuse par les scientifiques.
Semaine 1 2 3 4 5
Fiabilité du contrôle 25 % 25 % 20 % 15 % 15 %
Gain de performances 15 % 30 % 40 % 30 % 25 %
Risque d’accidents de santé 15 % 15 % 15 % 7 % 5 %
Semaine 1 2 3 4 5


Points d’échappée (PE) :
Citation :
C’est l’aspect le plus « tactique » de votre feuille d’ordre. Vous décidez lesquels de vos coureurs vont tenter d’obtenir un « bon de sortie » du peloton pour espérer remporter la course. Vous disposez pour cela d’une réserve de 300 points d’échappée pour l’ensemble de la saison, que vous investirez librement dans la limite de 25 PE par course et 10 PE par coureur pour une course donnée. De plus, vous devez choisir sur quelle partie de la course vous allez utiliser ces points d’échappée, tout en sachant que vous ne pourrez pas utiliser plus de 7 PE par coureur pour un tronçon donné. D’autre part, vous ne pouvez pas investir de PE sur la dernière partie de la course, qui correspond à l’arrivée (cf. « La Course »). Prenez garde également au stress, et donc à la fatigue, que les PE occasionneront pour les coureurs ainsi soumis à une exigence de résultat. Contraints de prendre place aux premiers rangs du peloton afin de guetter la "bonne occasion", ils s'exposeront et donc s'useront (fatigue de 0,7 points d'énergie par PE).


Points de travail (PT) :
Citation :
Vous misez sur une arrivée massive au sprint… Votre équipe sera intraitable et n’accordera aucun “bon de sortie” aux échappés : les points de travail sont là pour ça ! Vous pouvez utiliser librement jusqu’à 20 PT au maximum par course, dans la limite de 5 PT par coureur.
Inconvénient de l’utilisation des PT : vos coureurs perdront un certain nombre de leurs points d’énergie, proportionnellement au nombre de PT investis. Mener le peloton, ça fatigue !

Points de leader (PL) :

Citation :
C'est là un autre aspect spécifiquement collectif de votre stratégie du jour. Vous disposez en effet de 7 PL par course et jusqu'à 5 PL par coureur

2) De la même manière, si un coureur doté de PL se trouve au bord d'une défaillance, son meilleur "lieutenant" viendra le soutenir. Cela se reflète dans le programme de la manière qui suit : la probabilité en pourcentage de "rester dans le coup", c'est-à-dire de ne pas subir une défaillance, est augmentée de la plus forte valeur RO ou GR (selon le profil du secteur) parmi les équipiers qui figurent dans le même groupe que le leader et qui sont dotés de moins de PL que lui. Cette probabilité est également augmenté de 4 points pour chaque PT (point de travail) dont ce "lieutenant" est doté. D'où l'intérêt pour un directeur sportif d'entourer son leader d'équipiers solides rouleurs/grimpeurs et de les faire travailler pour l'équipe…
3) A l'arrivée de la course : si plusieurs équipiers arrivent ensemble pour un sprint (groupe de tête ou peloton), les PL servent à désigner quel coureur va "bénéficier" de l'effort de ses équipiers qui vont "emballer" le sprint pour lui. Concrètement, cela se reflète dans cette formule : tout coureur doté de 1 à 5 PL bénéficiera de l'apport des points SP de l'équipier le mieux doté en points SP parmi ceux qui ont moins de PL que lui.


Pour chaque coureur tombé, on calcule alors l’intensité de sa blessure, si blessure il y a. Dans 70 % des cas, le coureur se relèvera et parviendra à rejoindre son groupe (au prix de 15 points d’énergie). Pour les 30 % restants, il y a blessure et donc abandon immédiat :
• 40 % de chances que la blessure soit légère (1 semaine d’indisponibilité)
• 30 % de risques que la blessure soit moyenne (2 à 4 semaines d’indisponibilité)
• 30 % de risques que la blessure soit grave. A l’intérieur de ces 30 % :
• 70 % d’hospitalisation simple, fractures… (5 à 10 semaines)
• 30 % d’hospitalisation et rééducation (une saison entière)



1) ENTRE LES ÉCHAPPÉS ET LE PELOTON :

Ecart de vitesse = [(somme des PM des échappés + Bonus) + (Energie moyenne * RO (ou GR) moyen)/10]
- [(somme des PT mis en œuvre par le peloton) + (Energie moyenne * RO ou GR moyen)/10]

• le “Bonus” correspond au surcroît de motivation dont bénéficient les échappés :
Profil du tronçon Bonus accordé au groupe d’échappés
F 15 - nombre d’échappés
M 30 - nombre d’échappés
D 10 - nombre d’échappés

La perte d’énergie occasionnée par cette course à distance sera de :
• 5 points pour les participants à une échappée de groupe
• 7 points s’il s’agit d’une échappée solitaire
• (0,5*PT mis en oeuvre) points pour les coureurs du peloton

2) ENTRE LE PELOTON ET LES LÂCHÉS :

Ecart de vitesse =
[(somme des PT mis en œuvre par le peloton) + (Energie moyenne * RO (ou GR) moyen)/10]
- [(somme des PM des attardés) + (Energie moyenne * RO (ou GR) moyen)/10]

2) Pour un tronçon M : Les qualités de rouleur interviennent.

RO 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
% 20 25 30 35 39 43 47 51 55 59 63 67 71 75 79 83 87 90 93 96

Exemple : Un coureur de RO = 12 a, dans l’absolu, 67 % de chances de suivre le rythme de la tête de course sur un tronçon M.

3) Pour un tronçon D : Les qualités de grimpeur interviennent, ainsi que la difficulté du col à franchir (D3, D2, D1 ou DHC).
Col de 3ème catégorie (D3)
GR 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
% 40 45 49 52 54 56 58 60 62 64 66 68 70 72 75 78 82 86 90 95

Exemple : un coureur de niveau GR=10 a 64 % de chances de passer une côte ou un col de 3ème catégorie en restant dans le groupe/peloton de tête.

Col de 2ème catégorie (D2)
GR 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
% 15 18 21 25 29 33 37 41 45 49 53 57 61 65 69 73 77 81 85 90

Exemple : un coureur de niveau GR=10 a 49 % de chances de passer une côte ou un col de 2ème catégorie en restant dans le groupe/peloton de tête.

Col de 1ère catégorie (D1)
GR 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
% 6 8 10 12 14 16 19 22 25 29 33 38 43 48 53 58 63 68 74 80

Exemple : un coureur de niveau GR=10 a 29 % de chances de passer une côte ou un col de 1ère catégorie en restant dans le groupe/peloton de tête.

Col Hors-Catégorie (DHC)
GR 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
% 2 3 4 6 8 10 13 16 19 22 25 28 32 37 42 47 52 57 63 70

Le calcul ajoute à ces probabilités, qui sont indiquées “dans l’absolu”, la motivation et l’énergie du coureur au moment de la course :

Probabilité de rester en tête = probabilité “dans l’absolu” + 2*PM + (Energie - 80)

LES TENTATIVES D’ÉCHAPPÉE

A l’intérieur de chaque groupe (à l’exception des attardés), il est probable que des velléités d’échappée se manifestent, et il est possible que l’une d’elles soit couronnée de succès. Pour le savoir, on utilise la formule suivante :

Somme des PE - Somme des PT
Dès lors qu’une échappée est lancée, qui va y participer ? Pour le savoir, on va calculer pour chaque membre du groupe la formule qui suit :

PM * (0.5 + random PE) * (RO (ou GR) + 1/2 SP)

Profil de l’arrivée de la course Formule utilisée pour calculer le sprint
F (Energie/4) + (2* SP) + PA + (Bonus coéquipiers) + random (PM) + tirage (de 0 à 5)
M (Energie/4) + (2* SP) + RO + PA + (Bonus coéquipiers) + random (PM)
D (Energie/3) + (2* SP) + GR + PA + (Bonus coéquipiers) + random (PM)

[NB : “Bonus coéquipiers” = niveau en SP du meilleur des coéquipiers présents]

FATIGUE

Difficulté du tronçon Perte de points d’énergie
F 2
M 4
D 6

De plus, chaque Point d'Agressivité (PA) fait perdre 1,333 point d'énergie au coureur à l'issue de la course : c'est là l'effet du stress… Pour la même raison, chaque Point d'Echappée (PE) utilisé fait perdre au coureur 0,7 point d'énergie dans le secteur de la course concerné, à mons que le coureur ait été en position d'attardé, auquel cas ses Points d'Echappée ne lui font aucun effet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Regles UCM
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les regles de cette section [Lecture obligatoire]
» Nouvelles regles escarmouche : Rate of Fire
» [TOBAGO] [POINTS DE REGLES]
» L5R Regles
» Regles Lock'n Load

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La ligue America de C2000 :: Voiture Direction de Course-
Sauter vers: